14. A quoi servent la confiance en soi et l’estime de soi ?

 

 

Une suite de mauvaises notes, quelques échecs répétés, une copie remplie de rouge, un devoir fait et rendu à la dernière minute, un commentaire au bulletin du style « pourrait mieux faire », « ne travaille pas assez », « n’accorde pas assez d’intérêt à son travail »,… font très souvent perdre la confiance en soi et l’estime de soi.

 

Pourtant « apprendre » demande une forte confiance en soi et une très bonne estime de soi. Ces deux composantes de la personne représentent les moteurs de notre motivation à apprendre. Et sans motivation, il n’est pas facile de progresser. En plus, la connaissance peut t’entraîner dans des mondes qui ne te sont pas familiers. Elle devient donc, de ce fait, insécurisante car il n’est pas évident de changer sa façon de penser, de sortir de nos habitudes,

 

La confiance en soi et l’estime de soi ne sont pas innées ! Elles sont le produit de ton histoire familiale, sociale et scolaire. Il est tout à fait possible de les travailler pour donner le meilleur de toi-même.

 

Attention ! Confiance en soi et estime de soi ne doivent pas être confondues même si elles sont étroitement liées.

 

 

 

La confiance en soi

 

Quelqu’un qui n’a pas confiance en lui se sentira facilement blessé par la moindre erreur, par la moindre remarque. C’est une personne qui perd vite ses moyens, qui ressentira plus de stress devant les épreuves à passer.

Il est possible de retrouver confiance en soi mais il n’existe pas de remède miracle ! De plus, chacun a une personnalité et une histoire différente. C’est donc à toi de trouver la méthode qui te convient.

 

http://sr.photos3.fotosearch.com/bthumb/CSP/CSP990/k10329417.jpg

 

Voici, quand même, quelques conseils pour améliorer sa confiance en soi :

 

-          Prendre conscience de tes ressources et de tes qualités : fais une liste de tout ce dont tu es capable de faire (et pas seulement sur le plan scolaire), une liste de tout ce que tu as réussi jusqu’à présent et dans les moments où tu doutes de toi, relis ces listes et vois comment tu as été capable de surmonter les difficultés.

-          Reste positif car les pensées négatives détériorent la confiance en soi. Tu dois t’encourager plutôt que de te dévaloriser.

-          Fixe-toi des petits objectifs facilement réalisables et récompense-toi,  félicite-toi une fois ceux-ci atteints.

-          Choisis bien ton entourage. Souvent quand on manque de confiance en soi, on a tendance à mal s’entourer (entourage critique).

-          Apprends à gérer tes mauvaises notes : la note représente l’évaluation de ton travail et pas de ta personne. Si tu reçois une mauvaise note, cela ne signifie pas que tu sois nul. Repère tes erreurs et prends cette mauvaise note comme un moyen de motivation.

L’estime de soi

 

Chacun porte des jugements positifs et négatifs sur soi-même : notre comportement face à une situation particulière, nos performances, aptitudes, nos mérites,… Lorsque nous avons une bonne estime de soi (une bonne image de soi), nous augmentons notre potentiel de confiance en soi et nous sommes donc plus disposés à surmonter les épreuves.

Une estime de soi élevée est un « plus » pour apprendre, le contraire conduit à douter en permanence de soi.

Lorsque l’on a une bonne estime de soi, on apprend et on retient plus facilement. Avoir une bonne estime de soi produit une énergie constructive et adaptative qui permet à la personne de s’ouvrir :

-          à la nouveauté ;

-          à l’inconnu ;

-          à l’autre dans sa différence.

 

Elle permet aussi d’accepter plus facilement les difficultés, les obstacles, les critiques, d’atteindre plus rapidement les objectifs fixés.

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRl4Y-q6IpnWXybFqfQInJuoIanKT2ikEfS-QFtfDFJ7UCTFYr-GQ

 

 

 

 

Quelques conseils pour développer son estime de soi :

 

-          Croire en tes compétences, en tes valeurs et en tes ressources ;

-          Bien te connaître : prendre du temps pour toi pour renforcer la notion que tu es important et méritant.

-          Apprends à rebondir sur tes erreurs et tes malheurs : tire-en des enseignements et trouve les côtés positifs de ces erreurs et malheurs (oui, il y en a !). Commence par dédramatiser la situation et cherche des solutions pour ne pas recommencer.

-          Respecte-toi : fais une liste  de toutes les fois où tu as ressenti ce sentiment de non-respect, de dévalorisation et ensuite, jette-là, enterre-la ou brûle-la en te disant « maintenant, ça suffit ! ». Essaie de te voir à travers le regard de ceux qui t’aiment.

-          Fais-toi plaisir chaque jour : dis-toi à haute voix une phrase positive,  félicite-toi à la moindre petite réussite.

 

 

 

 

http://sr.photos3.fotosearch.com/bthumb/CSP/CSP257/k2574427.jpg

 

 

 

 

 

 

gif-anime-livre-dor-1.gif                  arton1839.gif

Téléchargement