6.   Comment mieux apprendre ?Quels sont les moyens qui peuvent t’aider à mieux apprendre ?

 

Avoir une bonne méthode de travail nécessite plusieurs étapes qu’il ne faut pas négliger :

-          D’abord, pendant le cours, prend des notes pour rester attentifs ;

-          Ensuite, n’oublie pas de remettre tes notes en ordre. Elles doivent être lisibles, complètes et comprises ;

-          Tu dois aussi résumer, dégager les idées principales. Reformuler avec tes mots ;

-          Il faudra ensuite mémoriser la matière ;

-          Une fois ton cours mémorisé, confronte ce que tu as retenu avec tes notes de cours mais aussi avec ce que savent tes copains de classe ;

-          Refais tes évaluations avant l’examen pour être sûr que tu as bien tout compris.

 

 

 

La prise de notes

 

Prendre des notes, ce n'est pas seulement écrire ce que le professeur dit, c'est marquer ce que tu comprends du cours. Il ne s'agit pas de tout noter. Il faut savoir qu'un professeur aura tendance à reprendre ce qu'il dit, en formulant de façon différente ses arguments. Tu peux noter ce que tu comprends avec tes mots.

 

http://4.bp.blogspot.com/_Hg3_mqZs3s0/TMRDSGIIo1I/AAAAAAAAMwM/otbyKjzVfhs/s1600/prise+notes.gif

 

 

A quoi ça sert ?

 

 

 

 

 

Méthode:

 

Ce que tu dois noter :

 

·  Le plan du cours que le professeur a noté sur le tableau, les idées principales.

 

·  Les mots clés, les connecteurs logiques (mais, aussi, comme, puisque, cependant…) qui donnent la structure du texte.

 

·  Les dates, les données chiffrées, les noms propres indispensables à une meilleure compréhension du contenu du cours.

 

·  Tu peux aussi utiliser des abréviations logiques et surtout tu utiliseras toujours les mêmes; tu ne changes pas de système d'abréviation en fonction de la matière car cela compliquerait la relecture et l'apprentissage du cours.

 

 

http://2.bp.blogspot.com/-jialGafqYT0/Uw4k8OvVZ8I/AAAAAAAABHM/UnDjAsdpcs0/s1600/abreviations.png

 

 

Les abréviations permettent de gagner du temps et de la place lors de la prise de notes. Mais attention: pour pouvoir te relire sans ambiguïté, veille à:

 

§  utiliser toujours la même abréviation pour un même mot;

§  les utiliser de préférence pour les mots les plus longs ou les plus usuels.

 

CA882E07
Voici quelques exemples d'abréviations que tu peux utiliser:

 

 

 

 

MCj04105210000[1]Coup de pouce…

·         Utilise de la couleur pour écrire les titres, les dates, les chiffres importants ou surligne-les avec des fluos. Ce sera plus facile pour retenir. La mémoire peut être autant visuelle qu'auditive. Mettre des couleurs, pour chaque terme d’une même catégorie, permet de se reconnaître plus facilement.

 

·         Un cours bien présenté est plus facile à retenir. Il faut respecter pour cela quelques règles de soin:

 

ü  N’utilise pas de Tipp-ex liquide et évite les ratures. Un cours qui n’est pas propre est difficile à retenir. Pour que tout soit clair dans ta tête, il faut que cela soit clair aussi sur le papier!

ü  N'hésite pas à sauter des lignes entre les titres, les sous-titres et les paragraphes.

ü  Souligne les titres et les mots importants.

Remettre ses notes en ordre

 

Il est parfois difficile de prendre note soigneusement en classe. Il t’est donc vivement conseillé de "remettre tes notes au propre" chez toi, le plus vite possible! Cela te permettra de les apprendre en le recopiant.

Les règles de base pour remettre ses notes en ordre sont les mêmes que pour la prise de notes :

-          Toujours écrire les titres de la même manière, en couleur et en les numérotant,

-          Veiller à ce que la structure du texte soit claire,

-          Barrer les fautes ou les effacer si on écrit avec un stylo mais ne pas utiliser de Tipp-ex,

-          Numéroter les pages,

-          Utiliser de la couleur, souligner,

-          Faire des fiches,

-          Réaliser desmindmapping, des cartes heuristiques, 

 

http://www.actionautonomie.qc.ca/wordpress/wp-content/uploads/2013/03/dp_aide_cartable.png

 

 

Résumer, synthétiser, schématiser la leçon

 

 

Etape 1 : Reconnaître

 

 

Cette première étape consiste à situer la leçon à étudier dans le cours, se poser plusieurs grandes questions par rapport à cette leçon afin d’en dégager le contexte.

 

-          Où commence la leçon que je dois étudier ?

-          Comment s’intitule le chapitre précédent ?

-          Où se termine la leçon ?

-          Combien compte-t-elle de grandes parties ?

-          ….

 

Etape 2 : Bien lire le contenu de la leçon

 

Lis attentivement, une première fois, ta leçon et avec un crayon, tu peux déjà souligner les mots et les phrasesdifficiles. Tu pourras déjà aller rechercher la signification de ces mots au dictionnaire et les noter sur une feuille.

Repère, aussi, les mots importants du cours, élimine les exemples, relève plutôt les idées qu’ils illustrent. Souligne dans le cours tout ce qui est important : grands titres, mots clés, définitions, dates…. Pour cette étape, il faut réussir à dégager l’essentiel du cours.

 

http://static.freepik.com/photos-libre/dessiner--dessin--crayon-de-couleur--des-objets_3255520.jpg

 

 

Etape 3 : Faire un plan et l’apprendre

 

http://e.maxicours.com/img/2/6/0/3/260358.gif

 

Tu peux faire le pan du cours, « squelette du cours »,  sous forme de fiches qui permet d’avoir une idée générale du point de cours abordé. Ensuite, il s’agit d’illustrer ces parties à l’aide des notions et définitions importantes surlignées précédemment. Attention, il ne faut mettre que le minimum nécessaire. En effet, recopier l’intégralité du cours ne sert à rien. Enfin, faire des fiches surlignées peut aider les détenteurs d’une mémoire visuelle.

 

http://brain.pan.e-merchant.com/3/0/03414503/l_03414503.jpg

Ces fiches sont assez faciles à réaliser, elles consistent à rassembler toutes les dates ou définitions du point de cours. Elles sont applicables dans toutes les matières et surtout en Histoire.

Garde ces fichessurtoi, cela te permettra de les relire partout (dans le train ou le bus, en permanence.) et de gagner du temps de révision.

Rappelons qu’une fiche de synthèse synthétise le cours et ne suffira donc pas pour un contrôle. En effet, la fiche comporte le « minimum à savoir ». En revanche, si cette fiche est sue et comprise, le reste du cours sera facile à apprendre. C’est la technique de l’entonnoir : il faut débuter par le plus général pour ensuite aller au particulier.

Il est, également, conseillé d’écriresur une seule face de chaque fiche afin d’avoir une vision globale de la matière et de ne pas la surcharger en écriture.

 

Etape 4 : Raconter sur base du plan

Comme dit dans l’étape 3, une fiche de synthèse est un résumé du cours. Il ne suffit donc pas de connaître le plan du cours car celui-ci ne comporte qu’un minimum d’informations à apprendre mais par contre, si tu connais cette fiche et surtout si tu la comprends, le reste du cours sera facile à retenir.

Tu possèdes donc, grâce à ta fiche, le squelette, la carcasse de ta leçon et maintenant il ne te reste plus qu’à l’habiller et avec tous les points de repères dont tu disposes, cela va être facile.

 

Etape 5 : Relire le texte de la leçon

Une fois ta leçon mémoriséegrâce à ton plan, relis ton cours pour être certain de ne rien avoir oublié. A ce stade, tu devrais d’avance savoir ce que tu vas lire.

 

http://www.anglaisfacile.com/cgi2/myexam/images/1440.gif

 

 

Mémoriser

 

 

Comment mémoriser une leçon?

 

Ø  Premier principe: COMPRENDRE AVANT D'APPRENDRE

 

Tu ne retiendras que si tu comprends ta leçon. Tu dois te concentrer afin de retenir ce que tu lis.

 

Ø  Deuxième principe: RELIRE LA LEÇON LE JOUR OÙ  ELLE A ÉTÉ DONNÉE

 

En effet, les informations sont encore présentesdans ton esprit. Il est plus facile d’enregistrer une première fois une information lorsqu’il ne s’est pas encore écoulé 8 heures entre la réception et la sauvegarde de l’information. Il vaut donc mieux relire, apprendre ou résumer le soir même les matières abordées en classe, même si ces matières ne figurent pas au programme du lendemain.

 

Ø  Troisième principe: SAVOIR RETENIR

 

Quand tu es chez toi, tu peux retenir ta leçon de plusieurs façons:

·         Tu la relis plusieurs fois, puis tu la récites si ta mémoire est auditive.

·         Tu la recopies plusieurs fois si ta mémoire est visuelle.

·         Tu fais des fiches qui résument la leçon (l'essentiel) (voir point précédent).

·         Tu l'enregistres sur un lecteur MP3, puis tu l'écoutesplusieurs fois.

·         Tu fais les exercices se rapportant à la leçon.

·         Tu récites ou tu expliques la leçon à quelqu'un ("la meilleure façon d'apprendre, c'est d'enseigner"); ou bien tu la récites par écrit pour vérifier que les connaissances sont acquises. Si la leçon est mal acquise, tu dois recommencer l'apprentissage.

·         Tu utilises ton manuel, ton cours pour renforcer ta leçon.

Ø  Autres conseils.

 

 

 

 

 

 

 

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQwpCBRQNY1GO2QAtbsO0SdVjzI7puBSz19t-YEj33N4LRbIr2n                           http://www.jeuxetcompagnie.fr/wp-content/uploads/2012/06/rythme.jpg         

 

 

 

 

 

http://cwf-fcf.org/assets/images/bike/class-participation-students.jpg

 

 

S’assurer que l’on a bien mémorisé

 

Pour être certain que tu as bien mémorisé tout ce qu’il fallait, compare ce que tu as retenu à tes notes de cours, comme cela a déjà été expliqué ci-avant.

 

Tu peux, aussi, demander à tes camarades de classe ce qu’ils ont retenu et comparer avec tes propres informations. Souvent, c’est comme cela qu’on se rend compte que l’on a oublié quelque chose ou qu’on n’avait pas compris certains points de la matière.

Travailler à plusieurs, c'est apprendre à demander de l'aide, mais aussi à proposer son aide. Il y a des choses auxquelles nous ne pensons pas mais qui nous sont insufflées par nos copains.

 

http://clubmedecine.fr/wp-content/uploads/2014/06/travail-de-groupe.jpg

 

Ce n'est pas recopier les réponses d'un autre, ni donner son devoir. Cela n'aide pas à comprendre. Ce serait inutile. Le but de l'exercice, c'est de répondre à des questions, à une démarche qui a été étudiée en cours et "s'entraîner". On sait que les professeurs donneront de nouveau ce type d'exercice lors d'un devoir sur table. Tôt ou tard, il faudra le faire tout seul.

Un copain ne réussit pas ses exercices: indique-lui la partie du cours concernée. Lisez cette leçon ensemble à haute voix. Essayez de voir ensemble ce qui peut poser problème.

Il est possible de réviser à plusieurs: quand on révise à plusieurs, on a moins tendance àse dire "on n'aura pas cela" et à faire l'impasse. Il ne faut pas apprendre "ensemble", mais seulement réviser. Sinon, c'est totalement inefficace. Car chacun apprend à un rythme différent. Et personne ne peut apprendre à ta place.

http://www.sway3.com/wp-content/uploads/travailequipe.png

 

S'il s'agit d'exercices, chacundoit essayer de les faire de son côté. Ensuite, seulement, les mettre en commun. Si vous essayez, par exemple, de réaliser un exercice à deux, il n'y aura réellement qu'une personne sur les deux qui réfléchira pour trouver la solution. Pour la deuxième personne, ce sera "regarder un corrigé". Donc pas très utile!

 

Il faut appliquer les points suivants quand on travaille en équipe:

 

·         Se motiver, se fixer des objectifs et faire son possible pour les atteindre. Il faut éviter d'être plus de 5 personnes, savoir écouter les autres, ne pas toujours vouloir imposer ses idées, vaincre sa timidité et faire entendre son avis.

 

·         Se donner confiance: on est tous capables de réussir, mais il faut s'en donner les moyens.

 

·         Se vérifier les uns les autres: tu peux corriger un devoir "maison" d'un copain avant de le rendre. Lui expliquer une leçon te permet de vérifier que tu as compris. Demande-lui de repérer tes erreurs pour ne pas les recommencer. En te vérifiant, tu es plus sûr de toi.

 

·         Attention au facteur "temps" ! Travailler ensemble se prépare, impossible de faire un travail collectif à la dernière minute, tout comme un devoir à rendre ou un contrôle à préparer.

 

·         Il est important aussi de choisir avec qui travailler. Le groupe sera plus efficace si les différentes personnes sont complémentaires, c'est-à-dire si les points forts de chacun sont différents. Il est parfois difficile de travailler avec ses copains les plus proches: on est davantage tenté de s'amuser que de travailler; il est plus dur de ne pas être d'accord avec ses copains et de leur faire savoir.

 

 

De cette façon, tu peux réajuster tes connaissances.

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhUO4J86S0jixho4oBpoplvxaUCxZLfDu4x2opg52Ec8C6K5qv

Refaire ses évaluations avant l’examen

 

 

Refaire ses évaluations avant l’examen te permet de progresser et de t’assurer que tu as bien compris la matière.

 

Reprends toutes tes évaluations  et examine-les bien une par une. Chaque fois que tu tombes sur une faute, premièrement, demande-toi pourquoi tu l’as faite et établis une petite liste de toutes ces raisons (exemples : notes incomplètes, écriture illisible, oubli d’une partie de la question, définition incorrecte, oubli d’étude,…). Tu sais désormais à quoi tu dois faire attention.

 

Deuxièmement, corrige tes fautes en vert. Ainsi quand tu referas tes évaluations, tu sauras à quoi tu dois être attentif.

Ensuite, essaie de refaire tes évaluations en faisant attention aux différents éléments que tu as repris dans ta petite liste des raisons de tes fautes et vérifie que tes corrections (en vert) ont bien été assimilées.

 

 

 

http://ekladata.com/Ari3X6CefEmURRGnUpupXI_tpT0.png

 

gif-anime-livre-dor-1.gif                  arton1839.gif

Téléchargement